Episode 1

Depuis que les enfants sont petits, nous avons l’habitude, presque tous les dimanches d’aller voir Mamie Jeanne qui est la mère de ma mère, donc ma grand-mère et l’arrière-grand-mère de mes enfants.

Souvent en fin de weekend nous passons la voir, elle vit seule depuis la mort de son mari dans leur appartement assez sympa dans Paris. Les enfants aiment l’entendre parler du bon vieux temps et surtout elle est restée jeune et dynamique et a un avis sur tout. Elle a eu une vie trépidante, a beaucoup voyagé et surtout elle était très féministe et a toujours voulu l’égalité pour les femmes par rapport aux hommes, d’autant qu’elle n’a eu que des filles. Des filles qui ont toutes fait des études et ont toutes une vie professionnelle et familiale prenante.

L’année dernière Mamie Jeanne est tombée en prenant le bus et s’est cassée le poignet. Cela l’a un peu diminuée mais elle va plutôt bien maintenant pour son âge. Lors de nos visites nous avons cependant remarqué la poussière sur les meubles et la cuisinière peu entretenue : « J’ai pas eu le temps », « Je regardais un film », « J’étais sortie », « Je vais le faire … ». Nous avons mis ça sur la fracture du poignet. Très vite la nécessité d’embaucher quelqu’un pour quelques heures de ménage s’est fait sentir. Avec ma mère, nous avons recruté Pauline, Mamie Jeanne est d’accord et cela semble être suffisant …

Episode 2

Après quelques mois, Pauline nous a alerté sur le fait qu’en nettoyant le réfrigérateur, elle avant trouvé des aliments périmés, voire avariés … De plus le médecin généraliste de Mamie Jeanne a remarqué qu’elle perd du poids, son alimentation doit être surveillée, voire pris en charge par une tierce personne. Nous avons ajouté des tâches relatives à l’alimentation de Mamie Jeanne à Pauline qui est devenue une aide à domicile, elle fait les courses, avec Mamie si elle le souhaite, et prépare les repas, la plupart du temps elle contrôle comme elle peut que les repas sont pris correctement en plus du ménage, dans le cadre d’un mi-temps.

Un matin Pauline nous a appelé pour nous dire que Mamie Jeanne venait de partir à l’hôpital, elle l’avait trouvée par terre dans sa salle à manger, heureusement consciente mais incapable de se relever, elle avait chuté pendant la nuit et avant passé une partie de celle-ci par terre. Tremblante et traumatisée, les pompiers pensaient à une fracture du col du fémur…

Episode 3

Mamie est restée à l’hôpital cinq semaines, effectivement, une fracture du col du fémur l’a immobilisée et a nécessité une rééducation longue. Heureusement, dans une grande ville comme Paris, le kinésithérapeute a pu venir à domicile. Nous avons trouvé un charmant jeune homme qu’elle trouve très mignon et qui arrive à ce qu’elle accepte cette rééducation assez difficile.

Dès son retour chez elle, nous avons évoqué le fait qu’elle allait avoir de plus en plus de mal à rester seule et avons évoqué un placement en résidence pour personnes âgées. Mais la présence de son aide à domicile Pauline, fidèle et dévouée, et qui allait dorénavant venir dans le cadre d’un plein temps, du kiné, jeune homme charmant et souriant, et de sa petite coiffeuse qui se déplace à domicile et lui fait sa mise en plis hebdomadaire l’ont convaincu qu’elle était parfaitement bien chez elle.

Nous avons tous plus ou moins augmenté nos visites et notre temps de présence surtout les jours ou Pauline ne travaille pas, c’est à dire les weekends. C’est contraignant et un planning entre les soeurs a été instauré. Les trois sœurs passent à tour de rôle. Mais souvent une des trois n’est pas disponible et cela génère des conflits entre elles. Ma mère est la plus jeune et celle qui habite le plus près ; mes tantes lui demande souvent de pallier à leur absence, elles ont autre chose à faire le weekend …

Partagez